Raider en minimisant les risques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Raider en minimisant les risques

Message par Mirk le Lun 24 Juin - 22:02

Raider en minimisant les risques

Raider implique toujours 2 risques : les interceptions et les prises en retour.

Si votre cible est présente ou se connecte pendant votre raid et qu'elle a suffisamment de temps, il se peut qu'elle organise votre interception.
C'est à dire caler une flotte qui pourra battre la vôtre quelques secondes avant votre arrivé. Cela peut-être sa propre flotte ou celle d'un ou plusieurs de ses alliés qui viendrait en défense groupée (DG).

Si vous n'êtes pas intercepté, vous pouvez encore vous faire prendre en retour d'attaque. Il suffit que votre attaque soit phalangée par exemple pour connaître précisément son heure de retour. A partir de là, celui qui vous a phalangé n'a plus qu'à caler sa flotte quelques secondes après le retour de la vôtre pour vous avoir.

Raider n'est donc jamais sans risques et ce tuto est là pour montrer ce qu'il faut faire pour les minimiser.


Le décalage

Le décalage consiste à décaler l'heure d'impact de notre attaque de 2 ou 3 minutes afin de voir si une interception a été organisé.
Il s'agit donc de créer une attaque groupée et d'y ajouter 1 sonde sur la fin du raid pour retarder ce dernier dans les derniers instants.

Vous ne pouvez pas décaler une attaque de plus de 30% du temps restant
, soyez donc vigilent et anticipez ce facteur.
Ce n'est pas 20s avant impact que vous pourrez décaler, il faut s'y prendre 5 ou 10 min avant.
Un fois votre flotte décalée, il faut bien entendu sonder 30s avant son arrivé pour voir si tout est normal et que rien n'est là pour vous intercepter.


Le split de flotte

Cela consiste à diviser sa flotte lors d'un raid.
Au lieu de tout envoyer en une seule vague, on réalise une attaque groupée en faisant varier la composition et les temps de retour de chaque vague que l'on ajoute. Ainsi, chaque vague rentrera à une heure différente.

Depuis une planète vous restez phalangeable donc les avantages sont minimes, sauf si vous possédez une défense qui permet de dérentabiliser chacune de vos vagues mais attention au missilage dans ce cas.
En revanche, depuis une lune c'est quasiment obligatoire de procéder ainsi si on ne veut pas se faire prendre en retour sur les grosses sorties !
En effet, si vous attaquez une planète depuis une lune, la seule chose qui est phalangeable, c'est l'heure d'impact.
En aucun cas vos retours de flotte ne pourront être connus.

En général, vous commencez par envoyer une 1ère vague légère à vitesse réduite (70/80/90%), qui sera votre vague de calage (ex : des GT à 80%).
Vous créez ensuite une AG, pour pouvoir grouper le reste de votre flotte à des vitesse différentes. Par exemple vos VB à 90% et vos Cruz à 70%.
Ainsi si quelqu'un veut prendre en retour vos Cruz, il ne saura pas à quelle vitesse ils ont été lancé (70/80/90 ou 100%) puisque la seule indication dont il disposera sera l'heure d'impact fixée par votre flotte de calage.
Il aura donc 1 chance sur 4 de vous attraper et si jamais il y parvient, vous ne perdrez que vos cruz et non pas toute une flotte.


Les raids à quai

Plus gros danger : les prises en retour car vous souhaitez souvent être rapide.

La première chose à faire avant de lancer un raid à quai, c'est de s'assurer que notre cible est bien absente.

Le check des Actis :
Il s'agit donc vérifier les activité sur chacune des planètes et lunes de notre cible.
Pour avoir ses coordonnées, vous pouvez utiliser l’extension Antigame ou le site Ogniter qui sont très pratiques.
Les informations qui y sont présentes, ne sont pas mises à jour en temps réel et notre cible joue peut-être avec une volante, il faut donc également s'assurer que son niveau d'astrophysique est en accord avec son nombre de planète.
Si une planète manque à l'appel, il va falloir la chercher manuellement (hésité pas à demander l'aide des copains dans ce cas là :)).
Une fois notre liste de coordonnées au complet, vous attendez qu'il n'y est plus d'acti partout.
Si une activité se maintient pendant plus de 15min, il y a de forte chance pour que notre cible soit connectée.
Des activités peuvent être déclenchées par des retour de flotte également ou des arrivées à destination (la liste complète ici).
Si au bout de 15min, une activité est toujours présentes, c'est bien de sonder pour vérifier ce qui a changé.
Si certaine planète sont sous phalange, c'est également toujours un plus de vérifier les trafics en cours.

Bref, tout est finalement ok et vous lancez l'attaque.
Là encore il y a 2 cas possibles : le "à quai" occasionnel et le "à quai" sous bunker.

Le "A quai" occasionnel :
Il s'agit des joueurs qui n'ont pas l'habitude de laisser à quai et qui demande en général une réaction rapide.
Le split de flotte est alors très restreint, c'est pour ça que les risques de prise en retour sont grandes.
Soit vous prenez des risques pour être rapide soit vous assurez en délaissant la vitesse.
C'est à chacun de juger suivant votre entourage dans la galaxie, suivant la fréquence à laquelle vous êtes sondé, etc...

Le "A quai" sous bunker :
En général, c'est le raid le plus safe car la cible dort à quai. Elle laisse toujours à quai car elle se pense protégée derrière son bunker.
Vous pouvez donc vous permettre de lancer vos cyclos à vitesse réduite (90%) car certain peuvent se caler sur le retour de vos cyclos donc quand vous avez le temps évitez de lancer à 100%.
Ensuite vos construisez tranquillement votre split de flotte, là aussi vous avez du temps donc allez-y en vitesse réduite (économie de deut et plus de choix dans les pourcentages).

Quelque soi le cas de figure, pendant le raid, vous checkez les actis.
Si une activité apparait, vous sondez immédiatement.
Si le timer ne disparait pas 15min après votre sondage, il a de forte chance pour que la cible soit co...
Si vous visez une planète et qu'elle est à porté de phalange, n'hésitez pas à l'utiliser 20min avant impact pour prévenir les risques d'inter.

Heureusement, vous êtes chanceux, aucun problème n'est en vue et vous arrivez à 10min de l'impact !

Vous préparez le décalage. L'idée est de décaler l'heure d'impact d'environs 2min.
2min ça laisse une belle marge pour les ptits malins qui aurait anticipé un décalage de seulement 1min par exemple.
On cale ensuite les sondes 30s avant impact pour le dernier espionnage, ce qui vous laisse le temps de retirer si un comité d'accueil est présent.
Attention, n'oubliez pas d'annuler toutes vos vagues dans ce cas là :)


Les raids calés

Plus gros danger : les inters car on ne peut pas décaler vu qu'on est calé ^^

Les raids calés sont les raids que vous lancez quelques secondes après le retour de votre cible.
Généralement la cible sera connectée pendant le raid ou peu de temps avant l'impact, les risques d'interceptions sont donc très élevés surtout que vous ne pouvez pas vous permettre de décaler ici.

Le check des actis a son importance ici également.
Si votre cible est inactive, prenez le temps de préparer une attaque splittée et semi-rapide, histoire de minimiser les prises en retour.
Si votre cible est active, il faut en général la rusher pour éviter qu'elle est suffisamment de temps pour organiser l'interception. Ne lancez pas tout à 100% pour autant et faites quelques splits.
Restez par exemple entre 80 et 100% et privilégiez les vaisseaux rapides quitte à y laisser plus de plumes.

Côté recyclage, calé les 4 ou 5s après le retour à 90% si possible.
Côté flotte, vous pouvez utiliser l'astuce qui suit et qui possède quelques avantages par rapport à un calage conventionnel à quelques secondes.

Le fake calage:
Il s'agit de mal caler volontairement sa flotte.
Par exemple vous la calez 1 min avant le retour de la cible, avec l'idée de bien se recaler environs quelques minutes avant impact.
La cible peut alors penser que vous vous êtes planté dans vos calculs et sera peut-être un peu plus relaxe et donc moins réactive (mais rien n'est garantie ^^).
Un autre avantage est que la cible ne sait pas quand vous allez taper et elle ne pourra donc pas caler ses recyclos avec certitude.

Important : Pendant le raid, n'hésitez pas surveiller activement tous les alliés de la cible qui sont à proximité.
Étudiez les, mêmes avant de lancer l'attaque, surtout si votre cible est connectée.

Vous arrivez à 5min de l'impact. Vous vous recalez 1 ou 2s avant vos cyclos (attention au lag hein, c'est risqué si la connect est pas stable ^^).
Et finalement, vous sondez 30s avant impact, afin de voir si une interception était présente sur votre premier calage.


Attention aux pièges

Les retours invisibles :
Il s'agit typiquement des retour de statio sur planète (ou de certains retours sur lune).
Certains joueurs laissent un appât volontairement sur leur planète/lune et lance le reste de leur flotte en mode statio.
Il se planque ensuite sur leur volante (qui n'apparaît pas avec Antigame ou Ogniter) et attendent ici que ça morde.
Dès qu'une attaque est lancée, il cale alors leur retour quelques secondes avant votre arrivé. Ce retour ne sera pas phalangeable car retour de statio !

Si vous checkez les actis et le niveau d'astro avant de lancer et que vous pratiquez le décalage, vous ne devriez pas vous faire surprendre.

Les inter-pss :
Il s'agit d'interception via la porte de saut spatiale.
La cible va laisser un appât sur sa lune et laissera le reste de sa flotte sur une autre lune.
Elle se planquera ensuite sur sa volante et attendra le dernier moment pour utiliser sa porte de saut spatiale et vous intercepter.

Le décalage ne pourra pas vous sauver ici car la cible attendra les dernières 10s pour sauter, le seul moyen d'éviter ça c'est le check d'acti et de volante.
Pensez également à vérifier si la lune que vous visez possède une pss.

Astuce : Pour checker l'acti de la lune qui pourrait inter dans les derniers instants et avoir le temps de faire retour, ouvrez simplement une 2ème page.
Préparez le retour dans l'une et rafraichissez l'acti tous les secondes dans l'autre.

Les mauvais ghost / mauvaises attaques volontaires :
Certains joueurs font exprès de mal joué pour se faire prendre en retour. Il peut s'agir d'un mauvais ghost ou d'une attaque non-splittée par exemple.
Cependant, ils auront prévu le coup longtemps à l'avance et des alliés auront calé une DG quelques secondes avant le retour de la flotte.
Si vous calez ce genre de flotte, vous vous prenez la DG Sad
Ce genre de cas n'est pas facile à distinguer, mais si c'est un joueur d'ordinaire bon, qui n'a pas l'habitude de faire ce genre d'erreur, méfiez-vous.

Si le doute est là vous pouvez également demandé de l'aide à vos alliés pour y aller en force et assurez le coup même si DG.
La renta est alors diminuée fortement (plus de conso, partage des gains) mais vous tapez :)

Le fast-clic :
Le fact-clic (FC), c'est "l'art" d'achever une construction en payant une certaine somme d'anti-matière (AM).
Ainsi, à partir du moment où les ressources sont là et que l'AM aussi, n'importe quelle cible peut lancer de la def ou des vaisseaux et les terminer instantanément !
Soyez donc vigilent avec ça, il n'y a malheureusement pas de solution miracle...

Après un raid subi, certain iront même jusqu'à FC des recycleurs pour recycler leur propre CDR.
Pour limiter ça, si possible, n'hésitez pas à piller entièrement votre cible lors du raid (pm et lune) surtout si vous savez qu'elle a souvent recourt à l'AM.


Les raids à la RIP

Les RIPs étant des vaisseaux très lents, les dangers liés à leur sortie le sont aussi.
Beaucoup de monde ont le temps de détecter votre attaque et de s'organiser pour vous inter ou vous prendre en retour.
C'est pourquoi il est vivement déconseillé de les lancer à pleine vitesse. Optez plutôt pour du 70 ou 80 %.
Vous pouvez également lancer une 1ère RIP à vitesse très réduite (ex : 50/60% voir moins) et grouper votre vague principale à une vitesse plus rapide (ex 70/80%) puis faire retour sur votre 1ère RIP. Vous simulez donc un trajet lent mais vous avez un retour rapide.
Il peut être intéressant d'attendre que la cible que vous avez espionné n'est plus de timer avant de lancer votre attaque
Pensez à faire de l'acti sur votre cible avant impact et après pour rendre l'impact réel plus difficile à estimer, notamment si aucun CDR n'est créé.
Vérifiez bien évidemment que personne n'est là pour vous intercepter.
S'il y a recyclage à la clé sur du "à quai", penser également à décaler à l'impact, au cas où quelqu'un d'autre aurait calé ses cyclos.
Essayez aussi de faire de l'acti sur votre lune à chaque retour potentiel de vos RIPs (à tous les pourcentages de vitesse) de sorte à gêner une personne qui vous étudierait passivement en checkant vos actis.
Assurez vous également que du monde est dispo pour DG chez vous si jamais vous êtes pris en retour.
Si vous êtes tenté sur le retour 100%, il se peut que le gars tente tout les autres créneaux tant qu'il ne croise pas vos Rip, mettez alors la DG en place.


Le mot de la fin

Voilà pour ce tuto, tout ce qui a été dit permet de limiter les risques pour votre flotte mais il faut souvent jongler avec eux pour ne pas trop diminuer les chances de succès du raid également. Il n'y a donc pas de solution miracle à appliquer systématiquement et les façons de faire peuvent varier tout en restant safe et viables. Il faut juste toujours essayer de bien connaître son entourage et les dangers liés à son terrain de chasse. La meilleure protection reste donc la vigilance avec bien sûr la connaissance de ce qui peut arriver Wink


Dernière édition par Mirk le Jeu 19 Sep - 17:28, édité 21 fois
avatar
Mirk

Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 31
Date d'inscription : 15/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Ov3r Fire le Mar 25 Juin - 13:22

Je vais peut-être passer pour un noob, mais les retours d'attaques lancé depuis une lune en sont pas phallangeable ? Et les attaques de lune à lune ?
avatar
Ov3r Fire

Masculin
Nombre de messages : 915
Age : 26
Localisation : 01
Date d'inscription : 21/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Ov3rlord le Mar 25 Juin - 13:28

La lune n'est pas phalangeable. Mais comme l'a très bien expliqué Mirk, si tu connais l'heure d'impact d'une attaque, tu peux connaitre l'heure de retour d'une flotte sur une lune et donc caler une attaque.
Avec la méthode du split, ça évite de connaitre exactement l'heure d'impact de chacun des slots !


Si c'est de lune à lune, aucune possibilité de phalange, mais tu peux toujours être pris en retour d'une attaque tout de même si le mec que tu attaque est connecté et qu'il a contacté des collègues.

_________________

avatar
Ov3rlord

Masculin
Nombre de messages : 6620
Age : 26
Date d'inscription : 18/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://andromeda-initiative.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Mirk le Mer 26 Juin - 19:55

Tuto fini !
Hésitez pas à le compléter ou me dire si des parties sont pas claires.
avatar
Mirk

Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 31
Date d'inscription : 15/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Ghetto_Davs le Mer 26 Juin - 21:32

Super bon boulot Mirk ça déchire tout ça !

On va devenir des machines avec des tutos pareil, pas de doute ^^

Ghetto_Davs

Masculin
Nombre de messages : 211
Age : 27
Date d'inscription : 16/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Ov3r Fire le Jeu 27 Juin - 1:10

Merci Mirk, c'est un super tuto que tu nous as fait, maintenant plus d'excuse pour ce faire recycler Wink
avatar
Ov3r Fire

Masculin
Nombre de messages : 915
Age : 26
Localisation : 01
Date d'inscription : 21/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Seb le Mar 17 Sep - 12:09

Est ce que quelqu'un connait la DG44. Bon je préviens d'avance c'est un truc de taré, qu'on est pas pret de voir dans un uni normal.
Voila le délire :

Un mec pété un bunker avec 150 RIP en partant de sa planete bunkerisé. Il se fait phalangé et l'attaquant cale 4500 rip sur son retour de raid.
Le type qui a les 150 RIP prévient des copians (des copains qui ont plein de RIP ), ils se calent 2 secondes avant l'attaque des 4500 RIP sur la lune du defenseur en stationner pour pas se faire phalanger.
Un MB pote du défenseur pete la lune du défenseur avec 300 rip pour être sur de la péter 3 secondes avant l'impact des 4500 rip pour que la DG se fasse sur planéte et non sur la lune (ben oui comme y a plus de lune la flotte stationne sur la planete)
L'attaquant a pas le temps de se rendre compte qu'il sest fait avoir et se fait pacifier ses 4500 RIP.

Une technique de gros taré, fait sur un uni X2. Vu les quantités de rip qu'il faut pour peter une lune a coup sur faudra attendre trés longtemps avant qu'un truc pareil soit rentable sur Taurus.
avatar
Seb

Masculin
Nombre de messages : 3687
Age : 25
Localisation : trou perdu
Date d'inscription : 01/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.deezer.com/track/192699

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Mirk le Mar 17 Sep - 13:57

Ouep un piège rare réservé aux unis déjà bien avancés car faut pouvoir rentabilisé le MB surtout si les Rips pètent ! En tout cas c'est bien infâme comme technique, une façon de se prévenir de ça c'est de décaler de quelques secondes au dernier moment et d'avoir un pote qui refresh la page galaxie sur le MB pendant que vous avez le doigt sur retour ^^'

avatar
Mirk

Masculin
Nombre de messages : 282
Age : 31
Date d'inscription : 15/06/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Keizo le Mar 17 Sep - 15:30

Ah oui effectivement on est pas prêt de voir ça sur Taurus ...
avatar
Keizo

Masculin
Nombre de messages : 678
Age : 25
Date d'inscription : 20/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Mc lovin le Lun 23 Sep - 8:35

Opé déjà tenté sur Draco par moi et mes camarades (malheureusement sans succès).

Effectivement cela demande une grosse organisation et on est pas prêt de voir ça sur taurus.
j'espère quand même le faire un jour sur taurus Wink

Mc lovin

Masculin
Nombre de messages : 95
Age : 26
Date d'inscription : 18/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Seb le Lun 23 Sep - 13:12

De ce que j'ai compris, cette technique serait plus ou moins interdit (pas moral de se faire peter une lune volontairement, ou un délire dans le genre)
je trouve ça tellement énorme. C'est quoi qui a raté Mc Lovin ? petage de lune sans succés ?
avatar
Seb

Masculin
Nombre de messages : 3687
Age : 25
Localisation : trou perdu
Date d'inscription : 01/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.deezer.com/track/192699

Revenir en haut Aller en bas

Re: Raider en minimisant les risques

Message par Mc lovin le Lun 23 Sep - 14:43

On a déjà tenté cette technique sur un ina qu'on avait ds notre FL!
L'attaquant sentait un piège a alors décalé et a pu in-extremis retiré son attaque.

Mc lovin

Masculin
Nombre de messages : 95
Age : 26
Date d'inscription : 18/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum